Accès à la page d´accueil du site web

Proxymusic

La musique de proximité

Service gratuit de l´actualité musicale
pour vous tenir informés sur vos artistes locaux préférés.

Article

Article

Programmation DE LA ROUTE DU BLUES sur STOLLIAHC

Programmation d´EDMONDBLUES, ( l´un des Animateurs ) de l´émission de radio "LA ROUTE DU BLUES" sur Radio STOLLIAHC ( FM 90.1 ) tous les jeudis de 20h00 a 21h00,

Voici ma programmation du jeudi 18 janvier 2018 :

-Pour le second extrait de l´album: "Montreuil/Memphis", c´est un SANSEVERINO en reporter sportif déjanté que je vous propose.
D´autant plus déjanté qu´il commente une course cycliste "Montreuil/Memphis" fictive bien entendu mais prétexte à un feu d´artifice de jeux de mots sur fond de boogie qu´il joue en sprinter.

-Dans son album "live at the Hollywood bowl" JEFF BEK reprend plusieurs titres qui ont jalonné ses 50 ans de carrière.
De ses débuts avec le groupe anglais des YARDBIRDS il reprend "for your love" dans lequel il ne jouait pas à l´origine puisque c´est Eric CLAPTON qui assurait les parties de guitare.

-En 1968, Jeff BECK forme le Jeff BECK´sGROUP avec Rod Stewart et Ron Wood.
Les deux albums qu´il produit alors "truth" et "Beck-ola" sont considérés maintenant comme des précurseurs du "heavy metal" devenu ensuite le hard rock.
Du premier album il a repris "let me love you" qu´il a composé avec Rod Stewart.
Dans l´album "live at the Holywood bowl" c´est un invité de luxe, Buddy GUY qui assure la partie de chant.

-Cet album fait la part belle aux titres qu´il a enregistrés pendant sa période "jazz rock".
Il a invité le claviériste américain Jan HAMMER avec qui il avait collaboré à cette époque.
Jeff BECK montre toute l´inventivité dont il est capable dans: "blue wind"

-Inventivité est le terme qui qualifie la suite de la carrière de celui que le magazine "Rolling Stone" a placé en 5ème position dans son classement des meilleurs guitaristes.
Inventivité qu´on retrouve donc dans le dernier album de Jeff BECK "loud hailer" qui marque aussi un retour au blues.
Témoin cette reprise de "the revolution will be televised".

à plus.
Edmonblues





Voici ma programmation du jeudi 11 janvier 2018 : https://www.mixcloud.com/edmond-mathieu/la-route-du-blues-émission-du-11-janvier-2018/

- Dans son nouvel album "Montreuil/Memphis" SANSEVERINO abandonne (provisoirement?) le jazz manouche et le rock pour explorer le domaine du blues.
Il n´abandonne cependant pas sa verve de "songwriter" avec des textes riches en jeux de mots à l´instar de ce titre: "touche pas au grizzly".

-Formé en 2013, le groupe VINTAGE #18 s´inspire du blues et de la soul des années 60.
Il a rodé sa formule dans des clubs de Washington où l´abattage de sa chanteuse Robbin KAPSALIS a fait merveille.
Leur album auto produit "grit" se compose de 2 reprises (ZZ TOP et Bob DYLAN) et de 9 compos comme "love hangover".

-Au cours des (presque) trois décennies qui ont suivi la mort accidentelle de Stevie Ray VAUGHAN en 1990, plusieurs albums posthumes, enregistrés en public pour la plupart, ont été mis sur le marché.
Sorti en 2012, "the fire meets the fury", présente des extraits de concerts donnés 8 mois avant la mort de SRV dont une reprise du tube de Stevie Wonder: "superstition".

-Autre album "live" d´un autre grand guitariste Jeff BECK, "live at the Hollywood Ball" est sorti en 2017.
Il rend compte du concert donné à l´occasion du 50ème anniversaire de la carrière du guitar hero anglais en août 2016.
De sa période avec le claviériste Jan HAMMER, présent au concert, il a repris 5 instrumentaux dont "you never know".

-Jeff BECK et Stevie Ray VAUGHAN ont joué ensemble en 1984 à l´occasion d´une convention de leur label commun "CBs records" comme en atteste la vidéo mise en ligne sur la page FB de l´émission.
Cette rencontre a donné lieu à un CD intitulé "guitar thunder - radio broadcast 1894" de qualité plutôt médiocre.
Et c´est dommage lorsqu´on écoute ce qu´aurait pu donner un enregistrement correct de "Jeff´s boogie".

Je ferai une "piqûre de rappel" de la manifestation musicale de Proxymusic.

A dimanche.
Edmonblues

Michel le 08/01/2018

          Haut de la page