Askehoug
 
 
 
Features of an artist
Name Askehoug
Style of music French variety
Description Tout commence en 2008, un type empoigne sa guitare et se dit moi aussi je le peux.

Par l´entremise d´une amie, il dépose une chanson qui clame "programmez moi dans votre salon de thé".

La patronne, charmée, s´exécute et sans le savoir vraiment, lance l´effroyablement timide.

5eme Matthieu, sur le chemin escarpé de la quête de soi même.

Pourquoi le 5eme? parce que la même année que lui, naquirent : Matthieu Kassovitz, Matthieu Sinclair, Matthieu Chedid et Matthieu Amalric.

Comme le vilain petit canard, la route fut un peu plus tortueuse pour ce dernier épaulé par une rythmique aussi puissante qu´indomptable Matthieu Aschehoug crée le trio ASKEHOUG.

Les dates rares au début se font plus grosses et nombreuses, le public intrigué par cette musique nouvelle et cette désinvolture si française tend l´oreille.

En effet le type chante écrit et parle dans la langue de Molière mais compose dans celle de Jimmy Hendrix, une sorte d´hybride entre les Beastie Boys et Serge Lama.

Ah oui, j´oubliais, il est gaucher !

En 2009 il sort son premier album "Smart & Piggy", les radios passent à côté de l´OVNI foutraque en question, mais la presse musicale indépendante le remarque.

Semblant nager de travers dans l´océan des chanteurs de France, il accompagne quelques dinosaures comme bassiste pour Louis Chedid, Stupeflip.

En 2012 c´est "je te tuerai un jeudi" qui tourne sur les platines de France Inter, de FIP.

Les tremplins tombent les uns après les autres : Cebazat, Le Mans, et l´année suivante, Charles Cros, le prix Moustaki

Il gravit les marches de quelque-chose qui ressemble au succès , tout lui sourit et puis le temps se gâte.

Les collaborateurs du début (la patronne, le contrebassiste, le batteur, l´ingénieur du son) quittent le navire pour d´autres horizons, le voilà triste, le voilà seul, le voilà nu, alors il opère sa mutation.

Tel Gandalf le magicien, il abandonne le costume noir pour un gris plus doux, qui semble aller carrément ces derniers temps vers le blanc pur.

Un jour il croise le fer avec deux nouveaux musiciens à la rigueur contagieuse, il prête sa voix et sa gueule pour des clips étranges et merveilleux.

Les enregistrements reprennent de plus belle, un album à la sortie trop longtemps repoussée est attendu pour début 2017.

Askehoug reprend la route avec Ulysse qui devient son tourneur, puis son producteur.

Que nous réserve-t-il encore ?

Où en est l´avant-garde ?

L´art est il mort ?

Vous ne le découvrirez qu´en le voyant de vos propres yeux .... faites nous confiance !


vidéos :
https://www.youtube.com/watch?v=fhaebcmSrqU
https://www.youtube.com/watch?v=WG2ZqpV6yxA
https://www.youtube.com/watch?v=zFTMRvaHWUw
Artist web site www.ulysseproductions.com/#artiste/Askehoug/pro